Quels sont les différents labels pour un poêle à bois ?

S’assurer de la qualité de son poêle à bois et de son respect des normes environnementales est capital. Cependant, quels sont les différents labels pour les poêles à bois ? Voici ceux qu’il faut connaître.

Flamme Verte : le label de qualité  

Flamme Verte est un label qualité géré par le Syndicat des énergies renouvelables (SER).

Son but est de promouvoir l’utilisation du bois avec des poêles performants dont la conception répond à une charte de qualité exigeante.

Cette dernière tient compte de 3 critères :

  • Le rendement, dont le seuil d’admissibilité est aujourd’hui de 70 % et passera à 75 % en 2018 ;
  • Les émissions de monoxyde de carbone (CO), qui doivent rester inférieures ou égales à 0,3 %. Ce seuil passera à 0,15 % en 2018 ;
  • Les émissions de particules, qui sont plafonnées à 90 mg/Nm3. Cette norme sera abaissée à 50 mg/Nm3 en 2018.

La note de 5 à 7 étoiles du label évalue les performances environnementales des appareils. Jusqu’ici, les poêles à bois notés avec 5 étoiles sont considérés comme éligibles. Cependant, à partir de 2018, il faudra un minimum de 6 étoiles pour prétendre au label Flamme Verte.

La réglementation devient de plus en plus exigeante afin de correspondre aux objectifs du Grenelle de l’environnement.

A noter, tous les produits marqués «Flamme Verte» sont éligibles au crédit d’impôt.

Qualibois : la garantie d’une installation réussie

La qualification Qualibois module « air » est attribuée aux installateurs d’appareils de chauffage au bois. Elle certifie le degré de qualification du personnel et la bonne qualité de leurs installations. L’objectif est de mettre en avant les appareils de chauffage au bois en valorisant les bonnes pratiques et la qualité de service des techniciens.

Pour les entreprises, ce label est un gage de qualité, mais permet également de communiquer sur leur savoir-faire. Il est cependant très strict. Il nécessite un stage et un suivi annuel pour les professionnels en bénéficiant, afin de vérifier la qualité de leur travail.

Par ailleurs, l’installateur doit justifier d’un minimum de deux installations réalisées dans les 48 mois précédant la demande de qualification.

Enfin, l’installation d’un appareil de chauffage au bois doit aujourd’hui être réalisée par un professionnel certifié Qualibois pour bénéficier d’un crédit d’impôt.

Marque NF : validation européenne de conformité

La marque de conformité NF atteste qu’un produit est conforme à la réglementation européenne, aux normes le concernant et qu’il provient d’une fabrication dont la qualité est contrôlée.

Les principales caractéristiques vérifiées par la certification sont : la sécurité (distance à respecter entre le mur et le poêle à bois), la puissance de combustion, le rendement, le pourcentage de monoxyde de carbone (CO), ainsi que l’indice de noircissement.

En conclusion, ces labels ont pour objectif de proposer au consommateur la meilleure qualité de produit et de service possible. Par ailleurs, ils sont tous respectueux de la réglementation thermique 2012 (ou RT 2012). Cette législation européenne vise à limiter les dépenses énergétiques des logements et à y intégrer des sources d’énergies renouvelables. Ainsi, le consommateur est assuré d’acheter un poêle à bois de qualité et qui respecte l’environnement.