Le bois de chauffage

Une fois installé, votre poêle à bois a besoin de bois pour fonctionner. Quel bois choisir, où faut-il le conserver, et comment le charger dans le foyer du poêle à bois ? Toutes nos réponses. 

Quel bois pour votre poêle à bois ?

Utilisez du bois sec pour un meilleur rendement. La combustion du bois humide pollue trop et peut encrasser votre poêle à bois. L’idéal est de faire sécher le bois pendant 2 ans.

D’autre part, préférez les bois durs par exemple issus du chêne, hêtre, frêne, charme, bouleau ou orme. Vous pouvez utiliser des bois plus légers pour l’allumage, mais dans tous les cas le bois doit être sec.

Oliger recommande le fournisseur www.allobois.com. Si votre poêle le permet, vous pouvez aussi utiliser des pellets (granulés).

Bien stocker votre bois

Conservez votre stock de bûches de bois en extérieur sous un abri ventilé. Evitez les piles de bois avec des bûches collées les unes aux autres, mais privilégiez un système de rangement avec des aérations. Votre bois peut être stocké pendant plusieurs mois sous cet abri ventilé, afin de bien sécher.

Prévoyez aussi quelques réserves de bûches à l’intérieur, à proximité de votre poêle à bois. Certains poêles ont une niche prévue à cet effet, intégrée par exemple dans le socle du poêle. Sinon, choisissez un porte-bûches à vos goûts et posez-le à côté du poêle à bois, là où il s’intègrera le mieux et où son utilisation sera la plus pratique.

Comment charger votre poêle pour un rendement optimal ?

Le chargement du bois dans le foyer conditionne l’efficacité de votre chauffage. Chargez plusieurs bûches en hauteur, sur deux ou trois niveaux. Il vaut mieux trois bûches d’un diamètre moyen que des dizaines de petites bûches qui produiraient un feu trop intense.

Pour un feu longue durée, posez vos bûches de bois en « pyramide » sur un lit de braises et de cendres (deux bûches côte à côte et une troisième dessus). Vous pouvez aussi utiliser des briquettes de lignite. N’hésitez pas à nous demander conseil.