Poêle à bois et crédit d’impôt

Savez-vous que l’achat d’un poêle à bois peut vous donner droit à un crédit d’impôts ? Il y a certaines conditions pour pouvoir bénéficier d’un crédit d’impôt. Découvrez comment procéder.

Installation d’un poêle à bois : le montant du crédit d’impôt

L’achat d’un poêle à bois est un investissement qui favorise les énergies renouvelables et ouvre ainsi droit à un crédit d’impôt :

  • 30% de crédit d’impôt sans condition de ressources

Les deux conditions pour bénéficier du crédit d’impôt

  • Première condition : une performance minimale

Les poêles à bois éligibles au crédit d’impôt ont un rendement d’au moins 70% et une émission de CO inférieure à 0,3%. Choisir un poêle à bois qui respecte ces critères, c’est aussi l’assurance pour vous d’un chauffage de qualité et d’un investissement intéressant.

Flamme Verte est un label de qualité pour les chauffages au bois. La performance énergétique, l’émission de CO, et l’émission de fines particules dans l’air sont passés au crible et déterminent l’obtention du label pour un modèle de poêle à bois.

Tous les poêles Oliger, Caloritube, Caloristar, Alphastar et Ecostar disposent du label Flamme Verte. les modèles les plus performant sont classés 7 étoiles avec un rendement de
plus de 80 % et un CO de 0.12%.

  • Deuxième condition : achat et pose par le même professionnel

Vous pouvez bénéficiez d’un crédit d’impôt si vous faites installer votre poêle à bois par l’entreprise auprès de laquelle vous l’avez acheté.

Par ailleurs, votre installateur doit avoir la qualification Qualibois, qui garantit son professionnalisme.

Comment bénéficier du crédit d’impôt ?

Signalez l’installation de votre poêle à bois dans votre déclaration de revenus. Vous devez aussi fournir la copie de la facture détaillée de votre poêle à bois et de son installation, et un détail des performances du poêle. Certains cas particuliers peuvent nécessiter d’autres documents, renseignez-vous auprès de votre centre des impôts ou contactez-nous.