Le poêle à bois : votre chauffage en mode écologique

Respectueux de l’environnement et de la santé, le poêle à bois est l’appareil à privilégier pour adopter un mode de vie écologique.

Le bois : une empreinte carbone très faible

Comme toutes les énergies nécessitant une combustion (gaz, fuel…), le bois émet du CO2. Bûches ou granulés, ce sont 33g de CO2 émis pour 1kWh de chaleur utile. C’est presque six fois moins que l’électricité ! De plus, ces émissions sont compensées par le carbone qui est capté par les arbres en croissance via le processus de photosynthèse. En utilisant du bois qui a la certification « 1 arbre coupé = 1 arbre planté » par exemple, l’empreinte carbone de la combustion du bois dans un poêle à bois devient quasiment nulle, ce qui en fait un système plutôt écologique.

Par ailleurs, le bois est une énergie renouvelable, qui ne nécessite que peu de conditionnement (en particulier les bûches) et de transport (vous pouvez acheter votre bois issu de forêts près de chez vous, chez un revendeur local).

Le poêle à bois : une performance énergétique forte pour un système très écologique

En choisissant un poêle à bois à fort rendement, vous optez pour un appareil écologique – et économique, comme témoignent même nos clients ! Pourquoi ? Parce que, tout simplement, la performance de votre appareil lui permettra de consommer moins et mieux. Et qui dit « économe en énergie » dit « peu de pollution ».

Ceci est d’autant plus vrai si vous utilisez votre poêle à bois comme système principal de chauffage dans votre maison, ce qui est possible notamment avec nos poêles à bois en faïence qui restituent la chaleur de manière stable, sans déperdition, et qui permettent de contrôler la puissance de chauffe.

Dans quelles conditions le poêle à bois est-il vraiment un système écologique ?

Votre poêle à bois, aussi performant soit-il, sera encore plus écologique si vous l’intégrez dans une démarche globale de respect de l’environnement et d’économies d’énergie.

Bien gérer votre appareil, c’est bien connaître son fonctionnement : ne pas le suralimenter, ne pas le faire fonctionner à plein régime lorsque vous n’êtes pas là, etc. sont autant de bonnes habitudes à adopter au quotidien pour une utilisation optimale. De plus, votre poêle à bois en faïence peut également se transformer en chauffage central : l’ajout d’un bouilleur permet de chauffer l’eau pour les radiateurs, et même l’eau sanitaire !

L’approche globale intègre de nombreux autres aspects : pensez notamment à l’isolation de votre maison (intérieur et extérieur), essentielle pour limiter les déperditions de chaleur.

Le poêle à bois, notamment en faïence, est donc le système de chauffage le plus écologique. N’hésitez plus !

3 Commentaires

Blanche Lantz

Bonjour
Les pellets sont aussi issu du bois et donc des énergies renouvelables ; et donc par ce fait écologique.
Leur impact écologique est toutefois un peu “réduit” du fait qu’il y a déjà tout un processus de transformation
qui utilise de l’énergie (souvent électrique) et aussi par le fait que les appareils à granulés utilise aussi
une deuxième source pour fonctionner qui est électrique.
Ensuite pour parler purement du fonctionnement il faut se référer aux caractéristiques technique des appareils par
rapport aux résultats qu’ils ont obtenu et qui sont mentionnés sur chaque poêle.

Répondre
JMC

Effectivement le poêle à bois comporte de nombreux avantages, n’hésitez pas aussi à vous renseigner sur les crédits d’impôts que vous pouvez obtenir à l’achat de ce matériel de chauffe. Ils peuvent être très avantageux !

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.